Pourquoi ce blog?

Intolérante au lactose depuis quelques années, je partage mon expérience, mes conseils, mes humeurs, mes recettes adaptées.
J'ai créé ce blog afin de faire connaître et mieux comprendre cette intolérance alimentaire qui influe pas mal le quotidien.

Bienvenue donc à vous, qui croyez être la seule personne à devoir faire adapter vos plats quand vous allez au restaurant et bienvenue à vous, qui avez franchi le cap socialement appréciable de vouloir comprendre cette personne de votre entourage qui souffre de cette intolérance.

 

Et vous verrez, intolérant ou pas, cuisiner sans lactose est souvent synonyme de plaisir et gourmandise!

Posté par Sans lactose à 22:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


17 juillet 2014

Régimes végétarien et végétalien

végétarien

 

Mangeant de tout, je me suis rendu compte avec étonnement que mon blog était consulté par beaucoup de végétariens, voire de végétaliens.Après m'être renseignée, j'ai réalisé que cuisiner sans lactose nous pousse justement à cuisiner plus souvent végétarien ou végétalien.

Vu qu'un  blog est fait pour partager, il me semblait intéressant de vous transmettre les infos que j'ai trouvé sur ces régimes alimentaires.

La synthèse la plus claire que je vous donne ci-dessous vient de Wikipédia. Peut-être vous trouverez-vous des atômes crochus avec l'un de ces régimes.

Quant à toi, qui mange de la sorte au quotidien, n'hésite pas à nous transmettre des commentaires, expériences, explications ou idées :-)

 

Type de végétarisme

Chair animale et sous-produits d'animaux abattus

Lait et dérivés

œufs et dérivés

Miel et dérivés

Champignons

levures

et dérivés

Végétaux 

et dérivés

ovo-lacto-végétarisme

non

oui

oui

oui

oui

oui

lacto-végétarisme

non

oui

non

oui

oui

oui

ovo-végétarisme

non

non

oui

oui

oui

oui

végétalisme

non

non

non

non

oui

oui

crudi-végétalisme

non

non

non

non

oui, mais uniquement crus

oui, mais uniquement crus

fruitarisme

non

non

non

non

non

oui, mais uniquement les fruits et pas les plantes dont ils sont issus

 

Autres variantes : 

Le flexitarisme : régime végétarien en introduisant occasionnellement un produit d'orignine animale.

Le pescetarisme : régime végétarien en consommant du poisson et des crustacés.

 

Posté par Sans lactose à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2013

Lactolérance

lactolérance

 

Une autre gamme de cachets pour digérer le lactose.

A la différence des autres gélules, lactolérance est composé de lactase purifiée, ce qui permettrait de consommer à nouveau des produits laitiers.

De plus, son efficacité est annoncée immédiate.

 

Pour ma part, je les teste depuis plusieurs mois mais je n'ai jamais osé franchir le pas de consommer un "vrai" produit laitier.

Cependant, j'ai consommé des aliments "à risque" tels que chips, friteries et sauces et j'ai eu le bonheur de tout digérer sans aucune éruption cutanée (ce que j'ai d'ordinaire malgré mes cachets de lactose).

 

A vous de vous faire votre opinion, à vous de tester et de contrôler jusqu'où ce médicament peut vous aider.

 

Plus d'informations sur le site Lactolérance.

Posté par Sans lactose à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2011

Pour digérer du lactose...

Pour vous aider à digérer un petit excès, vous pouvez vous munir de cachets d'enzymes de lactase.

Il suffit d'en prendre un peu avant le repas (pratique avant le resto ou un dîner chez des amis) et vous serez prêts à digérer un petit dérapage.

Attention à bien écouter les recommandations de votre gastro-entérologue ou de votre diététicienne pour savoir jusqu'où vous pouvez vous permettre l'excès.

Testés et approuvés : les enzymes Kerutabs et Lactose ok. 

Attention, les pharmaciens n'en n'ont pas forcément en stock et vous serez souvent obligés d'en commander. Prenez donc vos dispositions.

 

kerutabs   lactose_ok

Posté par Sans lactose à 19:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 janvier 2011

Comment savoir si je suis intolérant?

La première chose à faire est de consulter un gastro-entérologue. Seul ce spécialiste pourra vous diagnostiquer une intolérance.

 

Mon expérience personnelle : 

Après une visite quotidienne durant une semaine aux urgences, mon médecin traitant soupçonnant une crise de vésicule et le médecin des urgences soupçonnant une grossesse cachée à mes parents, des perfusions d'anti-douleurs et dizaines de cachets, un médecin urgentiste, me voyant dépérir et toujours pliée de douleurs malgré les soins prodigués, décida enfin de m'envoyer en urgence consulter le gastro-entérologue de l'hôpital. C'était ma première crise, je ne savais pas ce que j'avais et personne ne comprenait. Ce gastro-entérologue m'ausculte, me fait passer une caméra dans l'estomac et décide de faire les tests d'intolérance.

 

Test 1 :

- consommer du lactose

- souffler dans un appareil (genre alcootest) toutes les demi-heures

- voir l'infirmière noter des chiffres qui apparaissent sur un appareil bizarre sans rien comprendre

- attendre que la digestion se fasse pour savoir (ça m'a pris une matinée)

- entendre l'infirmière vous dire que c'est bien bien positif

- rentrer chez vous avec des crampes.

 

Test 2 : 

- faire une prise de sang

- attendre 3 jours le temps des analyses

- demander les résultats à son médecin traitant qui saura votre niveau de carence en lactase.

 

Une fois les résultats confirmés, le gastro-entérologue m'a guidée vers une diététicienne spécialisée qui a pu m'informer sur le régime alimentaire à suivre.

Posté par Sans lactose à 23:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

L'intolérance au lactose, c'est quoi?

Le lactase est une enzyme fabriquée par notre système intestinal. C'est cette enzyme qui est nécessaire à la digestion du lactose. Etre intolérant veut donc dire que notre corps ne fournit pas assez d'enzyme pour le digérer.

L'intolérance peut connaître plusieurs niveaux : de très légère à sévère.

 

Votre capacité à digérer un aliment contenant du lactose peut dépendre de : 

- votre niveau de carence en lactase,

- votre état de fatigue général : le corps a des forces pour se battre contre une "attaque",

- le respect de votre régime sans lactose: au plus vous le respectez, au plus votre corps a le temps de fabriquer des enzymes de lactase et de se montrer résistant face à une "agression alimentaire",

- la prise de vos médicaments.

 

Les symptômes principaux d'une intolérance sont des douleurs abdominales et des diarrhées. Ces symptômes peuvent varier d'une personne à l'autre et dépendent de votre taux d'intolérance.

Pour ma part, je constate les symptômes suivants : 

- plaques sur le visage

- gonflement du ventre

- nausées, voire vomissements

- diahrrées

- crampes abdominales.

Parfois, je les ressens tous en même temps, parfois ce n'est qu'un de ces éléments. Parfois, ils sont légers et supportables, parfois je suis alitée toute la journée et il me faut une semaine pour me rétablir tellement les douleurs sont violentes. J'appelle ça "une crise". Dans ces cas, il est utile de prendre des médicaments (type Buscopan), des cachets de lactase et de faire une diète stricte pour permettre à l'organisme de se refaire une santé.

Posté par Sans lactose à 23:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Le lactose - définition

Le lactose est tout simplement le sucre du lait animal. 

Ce sucre de lait se trouve d'office dans tous les produits laitiers ainsi que dans la plupart des plats préparés, ce dernier servant de conservateur. On peut également en trouver dans certains médicaments (surtout les gélules car il est utilisé dans la fabrication des excipients) et il est donc conseiller de demander conseil à son pharmacien avant d'effectuer un achat.

 

 

Posté par Sans lactose à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]